Ho’oponopono & Méditation

 

Bonjour,

Dans cette page, je vous invite à découvrir l’Ho’oponopono.

L’Ho’oponopono est une pratique ancestrale d’Hawaï.

Cette pratique consiste à reconnaitre ses erreurs
et à pardonner pour ensuite se relier à l’Amour et à la gratitude.

Cela est basé sur le principe
que toute erreur ou faute crée un état de culpabilité
qui nous limite ou empêche de vivre librement.

La pratique nous aide à assumer nos choix et nos actions.
Nous devenons plus mature, plus responsable de notre vie.

L’Ho’oponopono sert à nettoyer nos mémoires personnelles,
la mémoire familiale et même historiques.

Plus nous « pratiquons », plus nous sommes amenés
à être 100% responsable de notre passé, notre présent…
et de notre futur.

 

ho'oponopon paroles guerisseuses

Fig 1 : l’Ho’oponopono  coupe l  es liens négatifs.

 

L’Ho’oponopono et les paroles guerisseuses.

La pratique Hawaïenne utilise 5 phrases
voire au plus simple 5 mots.

Donc voici, Ho’oponopono les paroles guérisseuses,
les 3 premières phrases.

– (le sujet),je m’excuse de…. je m’excuse.
– (le sujet), je suis désolé de… je suis désolé
– (le sujet), je te demande pardon de… Pardon

Avec ces trois paroles guérisseuses, vous apprenez
à assumer vos actions qui à un niveau ou à un autre
a eu un impact négatif sur la personne, objet ou situation.

Vous connaissez le diction :
« faute avouée sera faute pardonnée« .

 

Comprendre à apprivoiser ses émotions

Fig : 2 la liberté n’a pas de secret.

 

C’est le principe de ces trois premiers mots.

Pourquoi « reconnaitre » des fautes ou des erreurs
dont je n’ai pas ou plus les souvenirs ?

Dans un monde idéal, où l’émotion, de peur, de colère et autres,
serait maîtrisée et où nos parents et nos ancêtres nous aurez permis
de grandir sans « jamais » avoir commis d’erreurs,
de fautes et des acions négatives (vol, mensonge, acte violent) etc.

L’Ho’oponopono n’aurait pas lieu d’être.

Mais ce n’est pas le cas.

En utilisant, l’Ho’oponopono les paroles guérisseuses
nous nettoyons nos mémoires personnelles et familiales.
Nous coupons des liens conscients et non conscients
entre des émotions négatives, des mémoires et le Présent.

Ici, se trouve le secret de la pratique de la confession et du pardon.
Celle-ci devait permettre de remettre les « compteurs à zéro »
afin d’assumer la responsabilité de sa vie et de son futur.

Mais, cela fut « incompris » et utilisé de façon abusive et incorrecte.

Ainsi, lorsque nous demandons à un enfant d’avouer la faute réalisée
et qu’ensuite nous lui pardonnons son action…
Nous le libérons d’un secret et/ou d’un mensonge…
qui pourrait devenir un poison nommé – culpabilité -.

A qui s’adresse le pardon dans l’Ho’oponopono?

Dans la tradition originale,
les praticiens s’adressent à la Mère-Père Original
pour qu’ELLE/IL nettoie les mémoires et qu’ELLE/IL ouvre à la Lumière.

Dans ma pratique personnelle,
je pars du principe que je peux m’adresser à la Conscience Spirituelle
de la personne ou de la Terre.

Je pars aussi du principe que la Conscience Spirituelle
de part sa nature Spirituelle et Aimante,
elle m’accorde son pardon.

Vous trouverez sur internet,
des sites qui vous donneront plus de détails
sur l’Ho’oponopono.

Donc, nous avons reconnut nos actes
et nous nous sommes excusés.

Maintenant, nous allons nous reconnecter à l’Amour
afin de repartir sur une base Positive et Lumineuse.

 

secret de magnetiseur, secret magnetiseur

Fig 3 : Une Energie Qui Guérit Tout !

 

Ho’oponopono les paroles guérisseuses,
les 2 dernières phrases.

– (le sujet), je vous aime parce que / car………… je vous aime.
– (le sujet), je vous remercie parce que / car……… Merci, merci, merci.
Retrouvons, un enfant qui a fait une bétise (casser une vitre par exemple).

Aprés une recherche, le parent comprend que la vitre
qui a été cassé, l’a été par son enfant et non par le fils du voisin.

Le parent explique à son enfant, qu’une faute avouée
est une faute pardonnée. Aussi, l’enfant s’excuse et demande pardon.

Le parent pardonne et lui explique qu’une bétise demande
quand même une réparation. Il fera quelques corvées
pour réparation à la bétise.

Si nous en restions en là,
l’enfant resterait en contact
avec des émotions (pas nécessairement positive)
et non avec Aimer.

Maintenant, si l’enfant, soulageait par son aveu,
est reconnaissant pour le pardon et des corvées justifiées.
Il embrasse son parent et il lui dit :

– je t’aime car tu m’as pardonné et tu a été juste avec les corvées.
– je te remercie car tu me permet de réparer ma bétise et tu me pardonne.

Que se passera-t-il ?

L’enfant est débarassé d’une faute et d’une culpabilité… et du secret de sa bétise.
L’enfant devient mature et responsable.
L’enfant est reconnecté à l’Amour.
L’enfant s’épanouit grâce à la gratitude.
Comprenez vous la puissance des 2 dernières phrases
de l’Ho’oponopono les paroles guérisseuses ?

Première phase… couper les liens négatifs
Deuxième phase… se reconnecter à Aimer et à la gratitude.

De là, vient la guérison intérieure dans la pratique de l’Ho’oponopono.

Mais arrêtons là les explications…
Je vous invite à expérimenter l’Ho’oponopono
dans le cadre d’un travail de Soi à soi-même.
Nous nous retrouvons ensuite.

 

 

 

Pour utiliser l’Ho’oponopono les paroles guérisseuses

1) prenez le temps de vous recentrer
et peut-être de vous isoler dans un coin tranquille.

2) choisissez la personnne ou l’objet ou la situation
que vous désirez épurer nettoyer.

3) vous allez utiliser les 5 phrases de l’Ho’oponopono.

Exemple de la vidéo…

Prenez une photo de vous ou utiliser un miroir…

– Verbalisez votre prénom, je suis désolé pour mes actes,
mes paroles et mes pensées émises et exprimées contre toi… je suis désolé.

– Verbalisez votre prénom, je m’excuse pour mes actes,
mes paroles et mes pensées émises et exprimées contre toi… je m’excuse.

– Verbalisez votre prénom, je te demande pardon pour mes actes,
mes paroles et mes pensées émises et exprimées contre toi… Pardon.

– Verbalisez votre prénom, je t’aimes pour les actes,
les paroles et les pensées émises et exprimées pour moi
et non contre moi… je t’aimes

– Verbalisez votre prénom, je te remercie pour les actes,
les paroles et les pensées émises et expriméespour moi
et non contre moi… Merci, merci, merci.

IMPORTANT :
1) Centrez-vous dans une position Mature et Responsable
et non pas de « victime » et de « coupable ».

2) Ressentez dans le corps ce que vous exprimez…
vos excuses et pardon… et Aimer et Gratitude.

 

Ressentir l’emporte sur la pensée.

 

Concernant aimer et les remerciements,
vous adapterez à la situation….
Par exemple, dans le nettoyage en lien à l’argent…
cela peut être je t’aime parce que tu me permet
d’acheter et louer des produits, des services et des prestations
pour mon confort et ma liberté.

Donc soyez souples sur l’usage de la pratique
de l‘Ho’oponopono les parorles guérisseuses.

Amicalement,

Michel Ull

3 Responses

  1. [… je serais heureux de vous rencontrer et de m’inscrire afin de vibrer autrement  yes ^^ […]

  2. […]  merci pour ces beaux conseils et enseignements,  la méditation s’est bien passée et j’ai ressenti de la détente et pris conscience que je suis un observateur de moi ^^  merci merci Michel […]

  3. je ne sais si c'est vrai. et je n'ose pas trop le tester. mais c'est surement génial si on peut arreter les tempetes et les ouragans.  

Laissez un commentaire